Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty?

Théâtre de la Faisanderie
Potager des Princes
17, rue de la Faisanderie 60500 Chantilly
Dimanche 20/9 à 17h30  COMPLET
Tarif : 15,99 €

Mise en Scène : Johanna Boyé

Avec : Elodie Menant, Céline Esperin,

Marc Pistolesi et Cédric Revollon

 » Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, bienvenue aux Folies Arletty !
Ce soir, je passe ma vie en revue !

Qui de mieux qu’Arletty elle-même pour revisiter sa vie ?
Ce soir, la voici maîtresse de cérémonie. Accompagnée de trois comédiens et d’un musicien, elle nous embarque chez elle à Courbevoie, puis au music-hall, au théâtre, au cinéma, on traverse la Belle Époque, 14-18, les Années Folles, on chante, on danse, tout flamboie, un tourbillon de succès, une revanche sur son passé et une vie modeste, un seul guide : la liberté!
Et puis la Deuxième Guerre Mondiale éclate, et l’amour s’invite… La voici amoureuse, d’un officier allemand ayant sa carte au parti nazi…
Est-ce acceptable ? La liberté a-t-elle des limites ?

« Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ? »

On garde en mémoire la réplique culte d’Arletty, moins son destin tumultueux.

Élodie Menant s’est passionnée pour le tempérament, la repartie et les amours ambivalentes de la gouailleuse d’Hôtel du Nord, au point de coécrire avec Éric Bu un spectacle protéiforme entièrement consacré à sa vie.

« Fascinant. Réjouissant » TT – Télérama
« Virevoltant, drôle et touchant » – Le Parisien
« Enlevé et rythmé, une pépite épatante à ne pas manquer !  » – La Terrasse
« Un tourbillon d’euphorie. Inoubliable » – CNews
« Pure délectation, une réussite totale » – Le Pariscope

 

                          Molière du Spectacle Musical

                          Molière de la révélation féminine pour Élodie Menant 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *